Le régime d’amaigrissement, un danger. Les erreurs et le métabolisme

La silhouette parfaite et les plus efficaces choix conscients.

La silhouette parfaite et les plus efficaces choix conscients.

Le régime d’amaigrissement devient inutile si tu fais fréquemment des erreurs qui ralentissent le métabolisme.

De plus, paradoxalement, il peut avoir un effet contraire : la prise du poids.

Le régime d’amaigrissement peut se retourner contre toi si tu ne suis pas les règles. Tu peux souffrir de fatigue, des états de faiblesse, tu peux développer des carences alimentaires, tu peux avoir des ennuis, irritabilité et même dépression. La conséquence de ces expériences est simple : la cure d’amaigrissement n’est pas correctement suivie.

Attention ! Le régime d’amaigrissement peut faire plus de mal que de bien. Les erreurs qui peuvent se glisser dans le régime alimentaire sont nombreuses. Nous avons dressé une liste avec quelques erreurs de diète qui puissent conduire au ralentissement du métabolisme et, donc, à l’impossibilité de maigrir. Nous allons les détailler, pour que vous les évitiez. Il est important de savoir que, si tu veux maigrir, tu dois le faire d’une manière responsable : fais une visite chez le médecin nutritionniste qui t’aidera avec les meilleurs conseilles ou, une alternative à la portée de tous est de te construire un style de vie sain, plutôt qu’une diète sévère.

Quelques erreurs d’alimentation qui peuvent ruiner le régime d’amaigrissement et des solutions salvatrices :
L’erreur : Tu sautes le petit déjeuner

Si tu as l’habitude de ne pas prendre le petit déjeuner parce que tu suis un régime d’amaigrissement, reconsidère ton attitude. Les experts montrent que sauter ce repas ralentit le métabolisme : lorsqu’on ne mange pas, le cerveau transmet des messages vers le reste du corps de conserver l’énergie, en lui «signalant» de garder le dépôt de graisses intact (c’est juste la partie dont tu veux te débarrasser).

Solution : Si tu prends le petit déjeuner juste après te réveiller, ton métabolisme se met en marche et consomme une quantité du dépôt des graisses !

L’erreur : Tu consomme trop de carbohydrates «blancs»

Le pain, les pâtes, le riz sont des  carbohydrates «blancs» que l’organisme décompose assez vite, ce qui signifie que le corps mène un petit effort et ne travaille beaucoup afin de perdre les dépôts de graisses.

Solution : Si tu veux maigrir, remplace les carbohydrates blancs à ceux complètes : des céréales intégrales, du riz brun, des fruits et des légumes. Les chercheurs montrent qu’une grande consommation de fibres augmente le brûlement des graisses de 30%.

Le régime d’amaigrissement, un danger. Les erreurs et le métabolisme
L’erreur : Tu n’as pas compris dans ton menu une quantité suffisante d’aliments riches en fer

La carence de fer est fréquente aux femmes, peut-être parce que celles-ci perdent une partie de fer pendant la période menstruelle. Le fer est essentiel dans l’organisme pour aider au transport de l’oxygène vers les muscles afin de brûler les graisses. Quand on ne consomme pas une quantité suffisante d’aliments qui contiennent du fer, l’organisme peut ralentir son métabolisme.

Solution : les aliments contenant de fer que tu dois consommer sont : les produits de soja, les végétales vertes (l’épinard, brocoli, persil), les noix, les grains et la viande.

L’erreur : Tu bois une quantité insuffisante d’eau

Quand tu ne bois pas assez de l’eau, ton corps a la tendance de faire des dépôts. La rétention d’eau, outre qu’elle n’est pas saine, augmente le volume du corps.

Solution : Selon prevention.com, les chercheurs britanniques ont découvert qu’une consommation journalière de 6 tasses d’eau fraiche «met en marche» le métabolisme, de manière que celui-ci brûle 50 calories de plus par jour. L’explication est que l’organisme mène un effort plus grand afin de se réchauffer et, ainsi, il brûle des calories. Même si tu ne bois pas de l’eau froide, il est quand même important de boire de l’eau. L’eau te « remplit » et apaise la sensation de faim.